Friday, May 1, 2015

Movie #6 : Yves Saint Laurent (Jalil Lespert)

L'an dernier, deux biopics sont sortis sur Saint Laurent et j'ai beau apprécier tout ce que ce dernier a fait pour la mode, je n'avais pas du tout envie de voir ces films. Mais ce mercredi, c'était au tour de mon mari de choisir le film et il avait choisi la version de Jalil Lespert, tournée avec Pierre Niney et Guillaume Gallienne. Et il se trouve que, malgré mes réticences, j'ai beaucoup aimé !

Last year, two biopics on Yves Saint Laurent were released and even if I appreciate everything he did for fashion, I didn't want to watch those movies. But this wednesday, it was my husband's turn to choose and he wanted to watch the one from Jalil Jespert with Pierre Niney and Guillaume Gallienne. And I liked it very much !

Pourquoi le logo a-t'il été changé ?? :-( Why did they change this logo :-(

Comment résumer la vie d'Yves Saint Laurent en 1h30 ? How summarize Yves Saint Laurent's life in 1h30 ?


Pour vous résumer un peu l'histoire, et bien... il s'agit de la vie d'Yves Saint Laurent... Vous vous en doutiez ? :-) Bon, ok, pour être précis, il s'agit de la vie d'Yves Saint Laurent de ses débuts en haute couture jusqu'à 1976. Ou pour être encore plus exacte, il s'agit de la vie d'Yves Saint Laurent racontée du point de vue de Pierre Bergé. On le suit à ses débuts, timide et maladroit, puis on le voit évoluer, dériver aussi. On est intrigué par son histoire d'amour compliquée mais forte avec Pierre Bergé. On observe les gens qui gravitaient autour d'Yves Saint Laurent et surtout on admire son travail.

To summarize the story, well...it's about Yves Saint Laurent's life... You had guessed ? :-) Ok, to be more accurate, it's about YSL's life from its beginning to the seventies. And more precisely, it is from his companion, Pierre Bergé's point of view. We follow him, at his beginning, shy and clumsy, then we watch him evolve, turn wrong sometimes. We're intrigued by his love story with Pierre Bergé. We observe people around him and above all we admire his work.

Même quand elle a la classe, Charlotte le Bon reste cool :-) Even when she's chic, Charlotte le Bon stays cool :-)

On en a plein les yeux, mais on reste sur notre faim ! It's impressive, but we want more !


J'ai beaucoup aimé ce film (sinon, je n'en parlerais pas ici), mais il y a quand même deux/trois choses que j'ai regrettées.
La première étant qu'on ait pas passé plus de temps sur le métier d'Yves Saint Laurent, sur ses collections, ses collaborations, etc. Surtout que le film nous a paru trop court, donc une demi-heure ou une heure de plus pour plus détailler sa carrière dans les années 80 et 90 n'aurait pas été en trop ! Après, je peu comprendre l'envie du réalisateur de se concentrer sur la relation spéciale entre Pierre Bergé et YSL, mais côté spectateur, on reste sur sa faim.

I liked this movie very much (otherwise I wouldn't tell about it here), but there are still some stuffs I regret.
The first one is that we didn't spend more time about YSL's job, on his collections, his collaborations, etc. Especially since this movie seems to be too short ! So one half or one hour more to show what was done in the eighties and nineties would have been great ! I understand that the director wanted to focus on this special relationship between Pierre Bergé and YSL, but as a spectator we want more !

Pas mal... Nice...
...Et la suite ???? ...But then ????
Sur le plan personnel également, je pense que ça aurait été sympa d'en connaitre plus afin de mieux comprendre le phénomène YSL. Comment s'est passé son enfance ? Comment percevait-il sa famille et comment cette dernière l'a-t'elle influencé ? Comment a-t'il décidé de se tourner vers la mode ? Au final, on en apprend beaucoup sur le Saint Laurent des années 60, mais le reste demeure très mystérieux et on découvre ses coucheries sans comprendre qui était le personnage.
Un autre détail que je n'ai pas aimé, même si je ne suis pas forcément à même de critiquer, c'est l'interprétation de Loulou de la Falaise. Laura Smet met bien en avant la fantaisie et l'originalité du personnage, mais je l'imagine plus belle et plus classe.

I also think it would have been great if we could have learned more about YSL to understand him. How was his childhood ? How was he with his family and how his family influenced him ? How did he choose fashion ? We learn a lot about YSL in the sixties, but the rest is mysterious. We learn who he had sex with but without understanding who he was.
An other detail that I didn't like : it's how Loulou de la Falaise was interpreted. Laura Smet well shows the excentricity, but not as well how chic she was.


Les débuts de la maison de haute couture. Sympa, la terrasse, non ?? The YSL maison de haute couture's beginning. Nice terrace !

Un film néanmoins intimiste et réussi ! An intimate and great movie !


Passons maintenant à ce que j'ai aimé. J'ai beaucoup aimé le personnage de Pierre Bergé. Je dois reconnaître que je n'ai jamais eu un bon a priori sur cet homme, et que le film me l'a rendu sympathique. Car même si c'est le biopic qui a eu son aval, il n'est pas présenté sous son meilleur jour, bien au contraire. On voit ses faiblesses, ses colères et ses erreurs. Des doutes s'insinuent quand à sa relation avec Yves Saint Laurent : qui utilise qui ? Et je trouve que d'accepter de se dévoiler ainsi démontre d'une certaine grandeur. J'imagine que le fait que cela soit Guillaume Gallienne a bien du aider aussi (car quoiqu'en dise le petit journal, j'aime beaucoup cet acteur que je trouve excellent !)

Et puis bien sûr, j'ai aimé les images, la justesse des acteurs et la musique émouvante. Je ne dirais pas que ce film est exceptionnel, mais il est bon. On découvre Yves Saint Laurent sans que ça en devienne du voyeurisme. On découvre plus qu'une histoire d'amour, mais une histoire d'un couple qui en vrai couple a su se faire avancer l'un et l'autre et accomplir quelque chose d'impressionnant.

Now, here is what I liked. Firstly, I liked very much Pierre Bergé. I must say that I never found him likable and that this movie made me like him. Because, even if this biopic is the only one approved by him, he's not shown at his best behavior. We saw his weaknesses, his wraths, his mistakes. We don't know who was manipulating who. And I think that accepting to show that is strong. I also guess that Guillaume Gallienne playing him has helped since I love this actor.

And of course, I like the photography, how well the actors played and the moving music. I wouldn't say that this movie is exceptional, but it's good. We discover YSL without voyeurism. We discover more than a love story, a couple story where, like every couple, people help each other and accomplish something great.



Et côté test de Bechdel amélioré, ça donne quoi ? And what about the improved Bechdel test ? 


Comme pour chacun des films sur lequel j'écris un article, j'aime lui faire passer le test de Bechdel amélioré (Le test de Bechdel amélioré est expliqué ici). Donc voici le test pour Yves Saint Laurent !

On obtient une note de CA qui démontre d'une représentation, légèrement faussée des femmes.

Bon, je ne pense pas que ça soit un film sexiste pour autant, car étant donné qu'il s'agit d'un film centré sur un homme, difficile de faire parler deux femmes entre elles (et encore moins sans qu'elles ne parlent de lui !) En revanche, étant donné le métier et les relations fortes d'Yves Saint Laurent avec certaines femmes, on aurait pu espérer voir les rôles féminins davantage mis en avant (mais pour cela, on en revient au seul défaut de ce film : il aurait fallu qu'il soit plus long !!)

For each movie I write about, I like to test it with the improved Bechdel test. (to learn more about it, see here).

For Yves Saint Laurent, the grade is CA which shows that women are under-represented.

However, I wouldn't say that this movie is sexist, because it's simply a movie focus on a man, so it would be artificial to make two women speak together and not about him. The only thing we could say is that, since the job YSL had and since the great relationships with some women he had, women could have have a more important place in the movie (but for that, the movie should have been longer !)

2 comments:

  1. Je n'ai toujours pas vu ce film, il est dans ma liste d'attente depuis un moment. Mais je ne sais pas si je dois commencer par celui-là ou celui avec Gaspard Ulliel, qui ce concentre plus sur un moment particulier de sa vie !!! En tout cas ta critique me donne encore plus envie de le voir ! Bon par contre, je ne suis pas très fan de Guillaume Gallienne donc bon...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Tant mieux si ça t'a donné envie de le voir ! ;-) Pour "Saint Laurent", je n'ai aucune idée de ce qu'il vaut, surtout que je n'ai eu aucun retour. Pour Guillaume Gallienne, as-tu vu "Les garçons et Guillaume à table !" ? Si tu ne l'aimes pas après ce film, je ne suis pas sûre que tu l'aimes dans "Yves Saint Laurent", même s'il est plus sobre que d'habitude.
      Si tu vois l'autre biopic, n'hésite pas à me dire ce que tu en penses !

      Delete