Sunday, January 18, 2015

L'art de savoir critiquer à bon escient...

Si j'écris cet article aujourd'hui, c'est en réaction à toutes les critiques que j'entends de part et d'autre et qui me fatiguent.
La France vient de connaître une série d’événements graves et on aurait pu croire que cela radicaliserait les gens et nous auraient laissé aux mains d’extrémistes de tout bord. Au lieu de ça, les gens se sont soulevés pour montrer leur attachement aux valeurs républicaines. Même ma grand-mère a dit merde à sa maladie cardiaque et est allée défiler ! Bien sûr l'unité n'a pas duré et très vite, et des mouches du coche ont rappliqué, mais c'était quand même une belle journée, non ? Cette journée, où tous ceux qui se taisent habituellement ont pris la parole pour dire qu'ils veulent que la France soit un pays où chacun puisse vivre librement, indifféremment de sa couleur de peau, de ses opinions politiques ou de sa religion.


Et j'ai l'impression qu'au lieu de se réjouir de ce réveil citoyen et d'en profiter, il y a toujours des trublions qui cherchent à tout gâcher. Je ne dis pas qu'il faille vivre dans le monde de Candy et c'est bien de savoir râler (je serais mal placée pour dire le contraire !), mais il faut savoir râler à bon escient et non pas juste par anti-conformisme. Voici donc ma réponse à toutes les critiques que j'ai entendues :

Se mobiliser pour 17 victimes ne veut pas dire qu'on oublie les autres.


"Les « Charlie » s’en fichent, mais Boko Haram a commis son massacre le plus meurtrier au Nigeria" (Actu-chétiennes, 11 janvier 2015)

J'ai beaucoup entendu cette critique, ainsi que des accusations d'hypocrisie à l'encontre des "Charlie".
Pour ma part, j'aurais la même réponse que celle que j'ai pour ceux qui me critiquent de lutter contre le sexisme en France alors que c'est bien pire ailleurs : ce n'est pas parce que c'est pire ailleurs qu'il ne faut rien faire chez soi.
Oui, c'est injuste qu'on ne fasse rien pour les victimes de Boko Haram alors que des millions de personnes descendent dans la rue quand il s'agit de français, mais est-ce que cela mérite pour autant la dénomination d'hypocrisie ? Hypocrite voudrait dire qu'on descend manifester pour Charlie tout en cautionnant les atrocités de Boko Haram. Or ne rien faire ne veut pas dire cautionner.

L'un de mes contacts Facebook qui s'indignait à ce sujet s'est vu demander ce que lui faisait...Et il a répondu "on ne peut agir sur autrui que lorsque l'on a agit sur soit mm, je me regle, et apres je reglerai le reste a ma hauteur. mon comportement quotidien va en la faveur de la paix globale (plutot que juste la notre) et une solidarité durable et nn pas a usage unique" Sauf qu'en répondant ça, il s'est contredit et a lui-même expliqué le geste des gens qu'il critiquait... On n'est qu'humain et forcément, on est plus touchés par ce qui nous entoure. Et accessoirement, c'est plus facile de descendre dans la rue un dimanche aprem que d'aller faire de l'humanitaire au Nigéria... Et puis où s'arrêterait les limites en plus ? On manifeste pour le Mali, mais pas pour l'Ukraine ? Et l'ebola ? Que fait-on contre l'ebola ? 

Bref, nous ne sommes pas Shiva et ne pouvons pas nous occuper de tout. Heureusement, il existe des gens qui consacrent leur vie à aider les autres localement et globalement. Heureusement, il existe des philantropes. Heureusement, il existe des gens qui ne font rien de concret, mais qui s'indignent. (et noter, que je ne suis même pas ironique). Mais ces personnes-là devraient se réjouir quand le commun des mortels décide de bouger le petit doigt plutôt que de les blâmer de ne pas faire plus. Elles devraient profiter de l'occasion pour rappeler d'autres causes importantes et profiter de l'élan de générosité pour faire avancer l'humanité plutôt que de braquer les gens. Bref, pour moi, la vraie hypocrisie est là : vous voulez faire de ce monde, un monde meilleur ? Commencez par voir les étincelles d'humanité et encouragez-les plutôt que de les éteindre à la source par vos critiques systématiques.

Chacun à son niveau, on a dit !


Inviter des dirigeants limite question "droits de l'Homme" au milieu de plein d'autres dirigeants ne veut pas dire cautionner leurs actes.

 "C'était le bal des faux-culs aussi. Les ministres de Poutine, le Premier ministre hongrois. Des gens qui n'appliquent pas la liberté dans leur propre pays, ils n'avaient pas leur place" (Laurent Léger)


Pour moi, nous n'avons pas le monopole des réactions liées à ces attentats et si nous l'avons interprété comme une atteinte à la liberté de s'exprimer et de croyances, d'autres l'ont probablement seulement interprété comme une attaque terroriste intolérable ou encore comme une atteinte à l'intégrité de leur religion.
Tous ces hommes politiques ont sûrement défilé pour des raisons différentes, probablement aussi un peu pour récupérer les événements à leur profit... Mais est-ce si important dans le fond ? Pour moi l'essentiel est que ce jour là, des gens d'idées et de background différents se soient unis contre l'horreur.

Ce n'est pas parce que Charlie Hebdo caricature Mahomet que le journal manque de respect aux musulmans.

Je dirais même l'inverse : si le journal évitait soigneusement de caricaturer Mahomet, cela donnerait du crédit aux terroristes en tant que représentants des musulmans et cela serait une insulte à la communauté musulmane.

J'avoue que j'avais un peu peur que Charlie Hebdo fasse dans la surenchère et attise les haines en provoquant. Mais là sérieusement ?? C'est un tel message de paix et d'amour qu'on pouvait difficilement réagir mieux ! D'ailleurs ça m'a fait rire, car pour des gens farouchement anti-religieux, ils ont réagi exactement selon les préceptes chrétiens ! (c'est-à-dire en pardonnant, mais d'ailleurs je dis chrétien, car c'est la seule religion que je connaisse, c'est probablement un principe premier dans plein d'autres religions)

Bref, autant je comprends qu'un musulman soit offensé quand on représente Mahomet dans des positions dégradantes, autant là, vraiment, c'est critiquer pour critiquer. OK, il est interdit pour un musulman de représenter Mahomet de même que l'iconoclasme est un sujet sensible dans les religions chrétiennes et dans la religion juive. Et si des types étaient allés dessiner Mahomet dans une mosquée, ça n'aurait pas été tolérable. Mais là on est dans l'espace public ! Mahomet (qui n'est même pas défini en tant que tel d'ailleurs) représente la communauté musulmane sous son meilleur jour, il n'y a vraiment pas de quoi crier au scandale !

Autant, en termes de laïcité, je suis pour les petits arrangements du type un repas sans porc à la cantine ou du poisson le vendredi car cela permet à chacun de vivre sa foi sans complication (je ne trouve pas normal qu'un enfant de confession musulmane ou juive soit obligé de retourner chez lui le midi parce qu'il n'y a que du porc au menu), autant ces arrangements doivent rester dans un cadre limité.
Charlie Hebdo, personne n'est obligé de le lire et si ça ne plait pas à certains, et bien qu'ils tournent la tête de l'autre côté ! Il n'y a qu'une loi en France et c'est celle de l'Etat. Vous imaginez un peu le bordel si il fallait que les journaux respectent les lois de chaque religion ??  (accessoirement, vous imaginez le nombre de juristes qu'il faudrait ^^) Si vous n'aimez pas voir Mahomet dessiné, n'achetez pas le journal. Point.

Vous pouvez aussi aller voir l'avis du recteur de la mosquée de Bordeaux : Tareq Oubrou.

Mettre une étoile de David sur la poitrine/une kippa sur la tête pour la marche républicaine ne veut pas dire encourager le communautarisme.

"j'me disais bien, ca pouvait pas durer sans que les gens la ramenent avec leurs croyances, leurs communautés.Triste" (Réponse à un de mes contacts Facebook qui proposait de mettre une kippa en papier sur la tête)

Pour ce genre de critique, voilà la réponse de mon contact :
"Tu comprends le sens de cette manifestation ? de mettre je suis Charlie de mettre je suis juif cela veut dire quand on attaque Charlie pour ce qu il pense ! qu on attaque un juif pour ce qu il est ! on attaque la France on attaque le français donc tout le monde est Charlie tout le monde est juif"

Et c'est exactement ce que je pense. Dans ces attentats, des gens de différentes religions, bords politiques et origines ont été touchés. Mais plus particulièrement, des civils ont été tués pour leurs dessins et leurs idées, des policiers ont été tués parce qu'ils étaient policiers (et non pas en pleine action, ce qui est très différent) et des civils ont été tués parce qu'ils étaient supposément juifs. Et c'est pour ça que je trouvais important de porter un symbole. Il ne s'agit pas ici de sectarisme, mais de symboliser la liberté d'expression et la liberté de croyance ainsi que ceux qui les protègent. Si des membres de la secte de Skippy avaient été victimes d'un tel attentat, j'aurais été habillée comme ça à la manif !



La communauté musulmane n'a rien à voir avec les attentats et n'utilisez pas ces actes abominables pour justifier vos actes abominables.

C'est vrai que je n'ai entendu personne dire à voix haute que la communauté musulmane était responsable, mais vu le nombre d'actes violents à l'encontre des mosquées, j'imagine que c'est une idée qui circule. A ces terroristes-là, je ne sais même pas quoi dire. Je ne vois pas ce qu'il leur faut de plus. Des gens de confession musulmane français et étrangers, tous travailleurs et exemplaires ont été victimes des actions terroristes. Les familles des victimes et des bourreaux ont pris la parole pour dénoncer ces actes. La communauté musulmane est descendue dans la rue. Et on se concentre sur des ados qui refusent de faire la minute de silence pour faire le keke devant leurs copains ?? (ados pas forcément musulmans d'ailleurs)
Non mais sérieusement, ça vous viendrait à l'idée d'attaquer une église si par hasard un fou catholique faisait un carnage ?

S'offusquer n'est pas réservé aux lecteurs de Charlie Hebdo et, inversement, se sentir Charlie n'est pas une dictature

Comme la plupart des gens, je ne lisais pas Charlie Hebdo, en tout cas pas de manière régulière et si j'étais familière avec les dessinateurs, c'était surtout à cause de leurs albums ou de leurs participations dans d'autres journaux type fluide glacial. Mais faut-il vraiment être abonné à Charlie Hebdo pour avoir le droit de s'offusquer ? (Bon et de toute façon, ceux qui disent ça aurait critiqué si on ne s'était pas offusqué, alors...)
Bon, mais cette polémique n'a pas duré et du coup le type qui veut se retrouver à contre-courant par principe a commencé à dénoncer cette vague du tout Charlie. Encore une fois, où est l'intérêt ? Des millions de gens défilant en criant "Je suis Charlie", cela ressemble-t'il vraiment à de la dictature ? Rien n'oblige personne à scander "Je suis Charlie", mais si c'est le symbole de la liberté d'expression qui vous offusque, alors vous n'êtes peut-être pas au bon endroit !

Charlie Hebdo ne fait peut-être pas rire tout le monde, mais le journal de Mickey non plus.

Je n'ai pas de citation en tête, mais j'ai entendu ci et là que Charlie Hebdo l'avait bien cherché quand même. J'ai vu également des gens, sur la blogosphère se demander pourquoi Zemmour était interdit quand Charlie Hebdo s'en sortait s'en problème.
La différence me semble pourtant assez différente : dans un cas, on a de l'humour et dans l'autre on a de la calomnie et des appels à la haine. Je reconnais que dans certains cas, pour Charlie Hebdo, la limite est floue et difficile à percevoir, car l'humour fait appel à du second, voir du dixième degré, mais elle existe. Et autant, je conçois qu'on s'offusque d'un dessin, autant il ne faut pas oublier qu'il ne s'agit que d'une blague qui n'est interprétée qu'en tant que telle.

Je reconnais qu'en France les médias aiment portraiturer les religieux de tous bords comme des extrémistes et que ça peut être agaçant. Si on est catholique, on est forcément contre l'avortement, le mariage gay et la théorie du genre. Si on est musulman, on est polygame et on pose de bombes. Et si on est juif, on ose pas trop nous dire grand chose, mais on est louche quand même. Et évidemment le croyant de base est intolérant, sectaire et n'a pas de sens de l'humour... Mais quitte à choisir, je préfère encore la caricature type Charlie hebdo, tellement outrancière qu'elle ne laisse aucun doute quand à sa véracité, plutôt que de l'humour anti-religieux type Le petit journal, où à force de présenter continuellement les extrêmistes religieux comme majoritaires, les gens pourraient bien être tentés de croire qu'il s'agit de la vérité. Qu'on ne se trompe pas, je continue à regarder et à apprécier le petit journal, avec ses qualités et ses défauts, car je n'oublie pas qu'avant d'être un journal d'information, c'est un journal de divertissement.

Bref, je comprends qu'on aime pas les caricatures, mais si vous trouvez qu'elles incitent au racisme, vous pouvez porter plainte. Ou mieux, dessiner vos propres caricatures ;-)




Les problèmes d'extrêmisme français ne viennent ni des No-Go-Zones (qui n'existent pas) ni de leur manque d'entrainement aux armes (!)

Je sais que la plupart d'entre-vous ne pensent pas ces bêtises, mais ce sont quelques idées qui circulent dans mon pays d'adoption, alors je ne pouvais pas ne pas y répondre.

1/ La première énormité nous vient de Fox News qui prétend qu'en France, certains quartiers sont fermés aux non-musulmans et régis par la Charia (dont Belleville, la porte St Martin, etc. :-D)

Les No-Go-Zones n'existent pas en France ! On a des ZEP, des ZUS et plein de zones en Z, mais de pas de no-go-zones. Bon et on ne va pas nier qu'il existe des quartiers difficiles en France et notamment en banlieues, mais il ne faut pas déconner, tout le monde a le droit d'y aller !
J'en suis d'ailleurs la preuve vivante : petit blonde aux yeux bleus, j'ai travaillé dans beaucoup de ces zones sans jamais rencontrer aucun problème. Je ne vais pas mentir, mon métier consistant entre autre à auditer des bâtiments (dont des résidences sociales et des gares), c'est-à-dire à faire longuement le tour en prenant des photos, il y a des endroits où je ne suis pas allée seule, et il y a des endroits où des racailles sont venus me demander (poliment, je précise) de ranger mon appareil (rapport probablement aux traffics en court). J'ai d'ailleurs expliqué à ces derniers que je me moquais complètement de leurs affaires et que moi, c'était la fissure en façade qui me passionnait et c'est passé sans problèmes. J'ai d'ailleurs beaucoup travaillé Seine-Saint-Denis et en Essonne, avec entre autres des villes qui ont fait la une comme Grigny, Savigny-sur-Orge, St Denis, etc...et honnêtement, c'était vraiment paisible ! Vous voulez vraiment savoir là où j'ai eu le plus de soucis ? Et bien, c'était...à Limoges ! Bon, mais Limoges, ça passe moins bien sur Fox News question paysages flippants, il faut reconnaître. :-) (D'ailleurs Limoges est une très jolie ville au passage, avec une magnifique gare, si vous y passez !)

2/ La deuxième énormité nous vient du douanier qui m'a fait passé la frontière récemment et qui m'a sorti que les flics de l'opération "imprimerie" ne savent pas tenir une arme et que si en France, les armes étaient en libre service, on aurait pas de problème de terrorisme.

Je ne suis pas spécialiste bien sûr de la question, mais il me semble quand même que les personnes travaillant au GIGN, au RAID, etc. sont performants, non ? Et en ce qui concerne les armes, si vous me lisez, vous savez ce que je pense des armes, sinon allez lire mon article sur les massacres aux US et vous verrez tout le bien que j'en pense ! :-D

Vous allez vous aimez les uns et les autres, bordel de merde !!! (désolé, impossible, de ne pas citer Jésus II à cette occasion ^^)

http://www.martin-argyroglo.com/

Je suis un peu déçue par ces réactions acerbes, ces gens qui pour se sentir importants ont besoin de nager à contre-courant, juste pour le principe. Je ne sais plus où j'ai lu ça, mais une phrase résume, pour ma part, très bien ma pensée : "Allez, pour une fois, un peu de simplicité ne fait pas de mal !"(c'est un dessinateur qui a écrit ça, si vous le retrouvez, dites-le moi dans les commentaires, j'aurais aimé le citer !).
Et puis, de toute façon, les cons qui vous critiquent aujourd'hui, vous auraient critiqué quand même si vous aviez agi autrement. Ou d'autres cons auraient pris leur place.
Alors, merde. On s'en fout. Faites ce qui vous semble juste. Que vous pensiez comme la foule ou que vous soyez isolé.

Pour terminer, je vous mets en lien la vidéo du collectif de Grigny qui est un bon exemple de ce à quoi je crois !


TRIBUNE RC SUITE ARTICLE FIGARO par reportercitoyen

N.B. : Les dessins viennent du blog Spirou et ont été dessinés pour le hors série Charlie Hebdo

12 comments:

  1. Vaste sujet grand débat ....
    J'espère que tout ça servira quand même à faire un peu bouger les choses ...
    Bonne soirée
    Bises

    ReplyDelete
  2. Je suis tout à fait d'accord avec toi.
    Ce qui m'exaspère le plus c'est les polémiques sur les dessins de Mahomet, blasphèmes et compagnie. Il faut bien comprendre que la France est laïque et que le blasphème n'existe donc pas dans ses lois POINT. Surtout pour des gens athés le blasphème ne veut pas dire grand chose... Comme tu dis, il n'a pas de posture offensante, ce n'est pas de l'incitation à la haine, ce n'est pas à visée contre la communauté musulmane alors... Et comme tu dis aussi, ce n'est marqué nul part que c'est Mahomet sur ce dessin...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Exactement :-) Ce qui me rassure, c'est que j'ai entendu beaucoup d'imams avec des discours très ouverts, donc j'espère qu'ils arriveront à apaiser les tensions !

      Delete
  3. Amen. Tu as absolument tu dis et de façon très intelligente. Les debats sur fb m'ont donner la chair de poule ces derniers jours. Comme tu dis faut toujours qu'il y en ai qui soient a contre courant juste par principe, juste parce qu'ils ne veulent soi disant pas faire les moutons?! Ceux qui en profitent aussi pr deballer leur haine, ou ceux qui debarquent en opportuniste. Bref ce drame terrible a fait tomber des masques, mais le pire c'est ceux qui persistent a dire que tout ca etait merité... je ne suis pas fan de charlie hebdo, ca ne me faisais pas tjrs rire mais bon sang ils avaient le droit de faire ce qu'ils faisaient, c'etait legal, et parfois oui parfois drole et intelligent.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci :-) Moi aussi, j'avais déjà ressenti de plus en plus de racisme décomplexé quand j'étais rentrée en France et ça n'a pas vraiment l'air de s'améliorer...Après, j'ai vraiment été contente que les gens descendent dans la rue, car je pense quand même que la majorité des français n'est ni raciste, ni haineuse, mais qu'on a plutôt tendance à se taire d'habitude. J'espère que les choses changeront en bien !

      Delete
  4. super article!!!! Oui les masques tombent... et ça a un côté effrayant... Alors comme ça on a des no-go zones??? ils ont beaucoup d'humour nos chers ricains! contente que tu cites l'imam de bordeaux, c'est une des voix que j'apprécie le plus et qui ose proposer une voix de dialogue et d'ouverture et ça fait un bien fou!!!!!! En espérant que les tensions vont redescendre....

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci :-) Et oui, on a des no-go-zones ! (Depuis, ils se sont quand même excusés mais ce ne sont pas les seules bêtises circulant...) Si tu veux toute l'histoire, tu peux regarder cette vidéo : http://youtu.be/hfLf6tO7vSA
      Sinon, j'espère aussi que les tensions vont redescendre...on croise les doigts !

      Delete
    2. j'ai trouvé ça : la carte des "Go Zones" du Grand Paris fait par les copains d'Enlarge your paris :-) https://www.facebook.com/EnlargeYourParis/photos/a.502493626492993.1073741828.481092015299821/784748028267550/?type=1&theater

      Delete
    3. :-D Sympa le détournement ! Je découvre leur groupe au passage et j'aime bien ce qu'ils proposent ! Je regrette juste de ne plus être dans le coin :-(

      Delete
  5. Très bel article, très complet. BRAVO parce que le sujet est vraiment complexe et touche à plein de domaines.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ton commentaire, c'est vrai que j'ai un peu vidé mon sac dans cet article et je suis contente que mon message ait été compris malgré tout ! :-)

      Delete