Sunday, December 28, 2014

Réponse à l'interview de Bérénice Levet par le Figaro : non à la stéréotypisation des jouets !

Le féminisme est un thème qui me tient particulièrement à cœur même si je n'en parle pas souvent ici. En fait, si j'en parle un peu, c'est que c'est un sujet qui est souvent mal compris et je souhaiterais donc en parler le mieux possible. Mais aujourd'hui, je vais faire une exception à la règle, car j'ai lu un article qui m'a révoltée et je ne pouvais pas rester sans réagir. Cet article est une interview de Dr. Bérénice Levet dans le Figaro, dans lequel elle réagit au rapport récemment rédigé par Chantal Jouanno et explique avec une bêtise déconcertante pourquoi les jouets stéréotypés sont naturels et même nécessaires. Comme vous pouvez vous en doutez, je ne suis pas du tout d'accord avec les idées de Bérénice Levet, mais ce qui m'a fait surtout réagir était la faiblesse des arguments avancés. C'est pourquoi j'ai choisi d'essayer de répondre à ces arguments points par point dans ce post. Excusez-moi par avance, si je ne suis pas très précise : je ne suis moi-même pas littéraire et encore moins prof de philo et je fais donc de mon mieux ! Je réagis aussi à vif et je n'avais pas envie d'attendre pour me renseigner davantage sur le sujet, mais je reviendrai compléter ce post dès que possible. En attendant, n'hésitez pas à me corriger dans les commentaires ou à me donner votre avis !



Avant tout, je vous conseille d'aller lire l'article en question ainsi que les commentaires (car je vais aussi y répondre !) pour comprendre de quoi je vais vous parler.

Mes réponses à l'article :

"«L'égalité commence avec les jouets», proclame l'avant-propos. Partagez-vous cette idée?
Bérénice LEVET: Non, et l'expérience le prouve: les pères d'aujourd'hui qui se consacrent toujours plus aux tâches domestiques et familiales n'ont pas reçu pour cadeaux des poupons, des dînettes et des poussettes."
Les pères d'aujourd'hui sont globalement des hommes qui sont nés et ont grandi dans les années 60, 70 et 80. Soit en plein pendant l'essor du féminisme et il me semble peu probable qu'ils n'aient pas été marqués par cela. Mon père avait lui-même, enfant, émis le désir de jouer avec les mêmes poupons que ses sœurs. Et ce n'était probablement pas le seul puisque d'après l'étude de Mona Zegaï (Trente ans de catalogues de jouets : mouvances et permanences des catégories de genre), la sexualisation des jouets a réellement pris son essor dans les années 90. Peut-on pour autant lier l'augmentation de la participation des hommes aux tâches domestiques à leurs jouets d'enfance ? Je n'ai aucun argument pour le prouver, tout comme Bérénice Levet n'en a aucun pour prouver le contraire.

"Et pourtant - et le rapport lui même est forcé de le reconnaître, l'égalité est acquise. "

J'ai rapidement parcouru le rapport et je n'ai rien trouvé de tel. Il est bien marqué que "Les inégalités de sexes sont aujourd'hui fortement essentialisées et radicalisées pour permettre la complétude." ou encore que "Je ne pense absolument pas que le fait d'être identiques soit indispensable à l'égalité entre les hommes et les femmes et à la lutte contre les stéréotypes de genres." (phrase à laquelle j'adhère totalement !), mais c'est tout. Et quand il est noté que  "[...]dans la vie réelle, les hommes et les femmes réalisent de plus en plus les mêmes activités. [Et qu'] ils ont la même vie," C'est pour souligner qu'en vérité les femmes en font deux fois plus ("sauf bien entendu s'agissant de la double journée des femmes"). D'ailleurs à l'heure où il y a encore près de 20% d'écart de salaire entre les hommes et les femmes, j'aimerais savoir ce que Bérénice Levet entend par "l'égalité est acquise"...

"Quant à nous, nées dans les années 70, nos parents ont continué à nous offrir des poupées, des dînettes et nous ne sommes pas devenues pour autant des femmes au foyer.(...)On y lit que les jouets doivent contribuer à «construire une société d'égalité où filles et garçons, hommes et femmes se verraient proposer les mêmes chances d'épanouissement personnel et professionnel»: mais c'est exactement le monde dans lequel nous vivons!"

Je ne suis pas née dans les années 70, mais 80, et si j'ai reçu des poupées, j'ai aussi reçu des voitures et des Légos (qui à l'époque étaient encore mixtes). Et je suis devenue provisoirement femme au foyer. Autrement dit, je fournirais un contre-exemple parfait pour Bérénice Levet.
Mais la vérité est qu'avant d'être femme au foyer, j'étais ingénieur en bâtiment (et je le serai à nouveau quand j'aurais mon permis de travail !). Un métier extrêmement masculin où pour exister il faut soit se "transformer en garçon", pour être au même niveau que les autres, soit être exagérément féminine et gagner sa place non pour ses compétences mais pour le plaisir qu'auront vos collaborateurs à vous mater. (véridique) J'avais pour ma part choisi la première option sans trop de difficultés, puisque j'ai principalement des qualités et des goûts dits masculins. Pour autant, j'aime me maquiller et je n'aime pas le foot. Pour le foot, ça passait encore, car mes autres collègues n'aimant pas le foot trouvaient enfin quelqu'un osant l'avouer. Par contre pour le maquillage, les rares fois où j'ai mis un discret mascara, j'ai eu plein de remarques et j'avais l'impression d'être Michel Serrault dans la cage aux folles. Tout ça pour dire que peut-être si on avait enseigné à ces garçons et filles qu'ils ont droit de faire le métier de leurs choix et qu'il n'y a pas de goûts ou de qualités spécifiquement masculines ou féminines, j'aurais pu peut-être aller bosser en parlant de html et de maquillage. En mettant du vernis et mes chaussures de sécurité. Et peut-être qu'une fille féminine aurait pu faire son métier normalement et qu'on aurait parlé d'elle comme de la brute en béton armé et non pas comme de la pépé en collants résilles.
Pour conclure, je ne sais pas dans quel monde vous vivez, Bérénice Levet, mais dans mon monde, "les hommes et les femmes n'ont clairement pas les mêmes chances d'épanouissement personnel et professionnel que les autres". Dans mon monde, une fille doit se battre en prépa pour prouver qu'elle n'est pas juste une élève sage et bosseuse un peu coconne, quand le garçon est de base considéré comme intelligent. Dans mon monde, on demande seulement aux filles avec étonnement pourquoi elles ont choisi ce métier. Dans mon monde, il est compliqué pour un homme d'annoncer qu'il va prendre un congé paternité et qu'il va élever son bébé pendant que sa femme continue ses études. Dans mon monde, quand l'homme s'occupe de la cuisine et moi de l'informatique, c'est soit disant parce qu'en fait, c'est moi l'homme du couple. Dans mon monde, quand une femme tombe enceinte, on lui refile les pires projets en espérant qu'elle démissionne, tandis que quand un homme fait une dépression de 6 mois, il peut revenir comme si de rien était. Je veux bien croire que dans le monde féerique de la philosophie, tout va bien. Mais dans la réalité, quand on veut sortir du cadre, il faut passer son temps à se battre. Et contrairement à ce que vous affirmez, Bérénice Levet, ce n'est pas une question de persistance de la différence des sexes. Jusqu'à preuve du contraire, une femme est autant capable qu'un homme d'être forte en maths et d'avoir des compétences techniques. Et un homme est autant capable qu'une femme de vouloir passer du temps avec son bébé et d'aimer faire la cuisine. Je ne nie pas la différence physiologique entre les hommes et les femmes, mais on voit bien ici que pour des sujets où la physiologie n'intervient pas, il y a quand même une inégalité, ce qui montre bien que le problème est ailleurs.



"Beauvoir disait encore «on ne naît pas femme, on le devient». Mais si on suit jusqu'au bout les tenants de la théorie du genre, on peut considérer qu'elle est restée comme en retrait de sa propre intuition: puisqu'on ne naît pas femme: pourquoi le deviendrions-nous?"


Je ne peux répondre à la place de toutes les femmes, mais pour moi, la raison est très simple. Premièrement parce que j'aime mon corps et deuxièmement parce que j'aime l'idée d'avoir tous ces défis à relever. D'autres répondront que c'est parce qu'elles aiment avoir la possibilité de porter la vie. C'est une question trop personnelle pour donner une réponse générale, mais de même qu'une personne noire, par exemple, n'aimerait probablement pas abandonner sa couleur en dépit des soucis provoqués par le racisme, je pense que la plupart des femmes aiment leur genre sans pour autant vouloir être enfermée dans le carcan défini par ce dernier.


"Une poupée est-elle un jouet sexué ou un jouet sexiste? Offrir à une petite fille une poupée, un poupon, n'est pas sans fondement: c'est juste prendre acte de ce que des deux sexes, elle est celui qui donne la vie. Je ne crois pas que lui offrir un tel objet, ce soit par avance l'enfermer dans son rôle de «génitrice», l'assigner à résidence dans sa fonction de mère."

Je ne crois pas non plus qu'offrir une poupée à petite fille l'enferme dans son rôle de génitrice. Mais, pour moi si on offre une poupée à une petite fille, ce n'est non pas parce qu'elle a la possibilité de porter la vie un jour (sinon, on lui offrirait un faux ventre), mais parce qu'elle a la possibilité de devenir un jour mère. De même qu'un homme a un jour la possibilité de devenir père. Il est donc important pour les deux sexes de pouvoir jouer à reproduire les gestes qu'ont leurs parents à leur égard et qu'ils reproduiront peut-être un jour. Comme vous le signaliez au début de l'article, Bérénice Levet, les hommes prennent de plus en plus une part importante dans les tâches domestiques. De plus en plus d'hommes doivent également prendre une part importante dans l'éducation de leurs enfants, parce qu'ils ont une vision égalitaire de l'éducation ou tout simplement parce qu'ils sont divorcés. Un homme peut évidemment très bien s'occuper de ses enfants sans avoir joué à la poupée auparavant, mais si ces dernières sont censées préparer la venue d'un enfant, il n'y a pas de raison qu'une poupée soit refusée à un garçon. Je trouverai donc assez normal que des poupées soit proposées aux filles et aux garçons et qu'on leur apprenne que les deux genres peuvent jouer à la poupée. Libres à eux ensuite de choisir ce à quoi ils jouent, tant qu'ils s'agit de leur véritable choix et non pas d'un choix reproduisant les stéréotypes les entourant.

On a longtemps dit que les petites filles jouaient à la poupée et à la dînette parce qu'elles voyaient leurs mères absorbées par les tâches domestiques. Sauf qu'aujourd'hui, elles voient leur père et leur mère se partageant à égalité, qu'on le veuille ou non, entre leur activité professionnelle et les tâches domestiques et les petites filles continuent de jouer à la poupée et à la dînette… de quoi postuler l'existence d'invariants.

Vous le disiez un peu plus haut, Bérénice Levet, mais un enfant imite son entourage. Et quand bien même les parents d'un enfant partageraient leurs activités et tâches domestiques (ce qui est loin d'être majoritaire), l'enfant reste influencé par ses camarades, ses professeurs, ce qu'il lit ou ce qu'il voit à la télé... Difficile donc de postuler de l'existence d'invariants dans une société qui est encore très marquée par les stéréotypes !

"On voudrait nous faire croire que le capitalisme, le commerce, incarnations du mal, seraient complices d'une société inégalitaire: le capitalisme tenterait de défaire ce que des années de lutte féministe ont fait. Un tel argument ne tient pas: le marché a tout intérêt à voir les poussettes n'être plus l'exclusivité des petites filles. "

Loin de moi l'idée de faire porter le fardeau du sexisme au capitalisme qui ne fait, selon moi, que reproduire ce que veut la société. En revanche, on ne peut pas dire que certaines industries ne trouvent pas un intérêt dans la sexualisation des produits. Certes, elles aimeraient probablement vendre des poussettes aux petits garçons, mais elles sont aussi probablement bien contentes de vendre une poussette pour la petite fille et un skate pour le petit garçon plutôt qu'une seule poussette pour les deux... D'ailleurs quand j'entends mes amies dire qu'elles doivent racheter tous les vêtements de bébé pour leur deuxième car leur premier était d'un autre sexe, difficile de ne pas voir leurs intérêts ! Après, les responsables ne sont pas les industries, mais les acheteurs. Heureusement, il existe encore sur le marché des vêtements et des jouets indifférenciés, libres à eux de les acheter plutôt que de se livrer à une frénésie d'achats inutiles...
Personnellement, je trouve ça débile d'acheter tout un stock de vêtements quand on en a des quasi-neufs en réserve, mais bon, chacun a le droit de dépenser son argent comme il veut ! Tant que, bien sûr, on ne me fait pas de remarques quand j'ai acheté un pyjama bleu et vert pour une petite fille et que ces couleurs plus le motif éléphant, c'est pour les garçons...(sic)



Mes réponses aux commentaires

Heureusement, je n'ai pas grand chose à dire dans cette partie, car il faut croire que les lecteurs du Figaro sont plus raisonnables que leurs invités et la plupart ont réagi défavorablement à cet article. Seuls quelques trublions extrémistes se sont reconnus et c'est à eux que je réponds ici (Je ne réponds pas directement sur l'article, car je n'ai pas d'abonnement et puis un dénommé Michel Martin 8 a très bien répondu pour moi). 

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 intégrée à notre constitution.
"Art 1. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune."
Il faut en finir avec ce débat stérile généré par ceux là même qui voudraient contraindre la société à reconnaître leur perversion comme universelle...
L'égalité des droits est acquise et la justice de notre pays s'y emploie, et personne ne le conteste.
L'égalité des sexes, elle, n'existe PAS !
A moins de modifier génétiquement les caractères des individus, et notamment leurs niveaux d'œstrogène ou de testostérone...
L'histoire jugera sévèrement l'époque actuelle, et ses dérives."

Pierre, je n'aurais qu'une seule chose à vous dire : "libres et égaux en droits" ne veut pas dire "libres et égaux".


"Sauf qu'aujourd'hui, elles voient leur père et leur mère se partageant à égalité" C'est complètement faux, en terme de temps passé, il n'y a toujours vraiment pas égalité et cette inégalité augmente avec le nombre d'enfants, c'est le résultat d'études très récentes en tout cas.
Concernant les stéréotypes et bien je n'ai jamais joué à la poupée mais seulement aux voitures et aux légos, personne ne m'a forcé c'est juste ce que je demandais à Noël.
Il y a les normes, les moyennes mais il y a d'abord des individualités avec autant voir plus de différences entre deux filles ou deux garçons qu'entre une fille et un garçon.

  • Connaissez vous beaucoup d' "hommes de ménage"?
Flo4433, je vous approuve en totalité ! SuperGoy, je trouve déjà votre pseudo relativement bizarre, mais que dire de votre commentaire ? Pensez-vous sérieusement que faire le ménage est une tâche uniquement destinée aux femmes ? Vous pensez probablement la même chose de la cuisine alors, non ? (Sauf quand elle est bien faite, bien entendu, il ne peut alors s'agir là que d'hommes...)

L'égalité dans l'ordre de l'économie domestique est une chose, la difference des sexes en est une autre. Si l'on peut se féliciter que ce soit une femme qui rappelle que cette difference des sexes est une donnée du réel, c'est que de façon générale il n'y a que les feministes pour le nier. Pourquoi cette confusion leur est elle propre ? Posez vous la question."

François, je ne vois pas vraiment où vous voulez en venir, mais avant de vous répondre, je rappellerai que tous comme les politiques d'un même parti n'ont pas forcément exactement la même vision de la société, toutes les féministes n'ont pas forcément les mêmes idées et que ma réponse n'engage que moi.
Une féministe, pensant comme moi, ne nie pas la différence des sexes, comme elle ne nie pas la différence entre chaque individu. Chaque personne est unique et si les hommes partagent en commun un chromosome Y et un pénis, cela n'en fait pas pour autant un groupe homogène. Il en est de même pour les femmes. On peut donc avoir beaucoup plus de différences entre deux hommes qu'entre un homme et une femme.
L'idée du féminisme que je défends est qu'un individu n'est pas uniquement défini par son genre car il existe beaucoup d'autres attributs qui sont bien plus aptes à le définir comme son physique ou son caractère. Et d'ailleurs quelques soient les attributs qui le définissent, la perception de ces derniers par la société ne doit pas entraver les choix de l'individu. Il est donc important que chacun naisse avec les mêmes chances et les mêmes droits indifféremment de son sexe, de sa couleur de peau ou encore de son origine sociale.



Les combats idiots de la gauche. Les stéréotypes, si ça existe, (ce qui est discutable), c'est qu'on en a besoin.

Martin004, ce rapport a été commandé par Chantal Jouanno, sénatrice de droite. Il faut arrêter de croire que la lutte contre le sexisme est l'apanage de la gauche, c'est un sujet qui dépasse de loin les clivages gauche/droite. Ensuite, les stéréotypes existent, c'est assez indiscutable (cf mes réponses ci-dessus), quant à leur utilité, je ne vois pas... Ne plus avoir besoin de réfléchir et pouvoir laisser porter ses choix de vie par la société ? Il faudrait qu'on m'éclaire sur ce point !

ces " nouvelles " feministes ont reussi au moins une egalite celle de la betise conquerante . de toute evidence elles n ont guere eleve d'enfants. mais le pire c'est qu 'elles denigrent l univers et les valeurs des femmes et survalorisent celles dites masculines - pourquoi conduire un camion serait il intrinsequement " mieux" que de s occuper de ses enfants ou d etre belle princesse ?

Cher Plume001001, les féministes ne dénigrent en rien "l'univers féminin". La preuve étant que j'aime beaucoup moi-même des domaines dits féminins. A vrai dire, c'est la société qui survalorise les univers masculins, car vous aurez beau dire, une petite fille "garçon manqué" sera toujours mieux perçue qu'un petit garçon efféminé. De même que le maquillage est considéré comme un sujet frivole quand le foot est érigé en passion nationale.  Les féministes pourraient d'ailleurs lutter pour qu'un sujet dit féminin soit autant considéré qu'un sujet dit masculin, mais pour l'instant, on lutte déjà pour que chacun, indifféremment de son sexe puisse accéder au métier et aux passions de son choix et ça sera déjà pas mal d'y arriver. Quand une petite fille pourra choisir librement de conduire un camion ou de rester à la maison et qu'un petit garçon pourra choisir librement de rester à la maison ou de conduire un camion, on essayera alors de faire en sorte que rester à la maison soit aussi bien considéré que conduire un camion...

Et pour finir, voilà le commentaire blague ! (pas de réponse à celui-là, je n'ai même pas réussi à déterminer si c'était sérieux ou pas !)

Mais qui est à l'origine de ce rapport ?
Il existe les jouets pour enfants et ceux pour adultes.
Est-il question de sex toys quand on écrit "jouets sexistes"?

J'aurais encore plein de choses à dire sur le sujet, mais il faut bien s'arrêter, donc si le sujet vous intéresse, n'hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires.
Pour terminer, j'ai un dernier message à faire passer :
Amis partisans de l'éducation sexuée, même si je ne suis pas de votre avis, je respecte votre choix. Pourquoi ne pourriez pas vous faire la même chose ? Dans la société actuelle, il est beaucoup plus facile d'éduquer un enfant au milieu des stéréotypes, que l'inverse. Quand bien même votre petit garçon apprendrait à l'école qu'il a le droit de porter du rose, de jouer à la poupée, et de devenir infirmier, la télé, les passants et vous bien-sûr seriez là pour le remettre dans le "droit chemin". Alors que pour ceux qui ont envie d'éduquer leurs enfants dans un environnement neutre, c'est quasiment impossible sans l'aide de l'école. Que l'école aide ou non les enfants à s'orienter selon leurs désirs et non selon leur sexe ne vous affectera donc jamais alors pourquoi cette montée d'indignation ? Éventuellement, le jour où les rôles seront inversés, je comprendrai, mais en attendant, essayez de comprendre que tout le monde n'a pas forcément les mêmes souhaits éducatifs que vous.

Friday, December 26, 2014

A walk in Santa Monica, Venice and Mullholland Drive

Pour ceux qui veulent retrouver cette article en français, vous pouvez cliquer ici.



I know I already posted an article on these neighborhoods, but Venice and Santa Monica are unavoidable tours when visiting Los Angeles, so we're taking there all our visitors, and we are also spending a lot of time here ... Thus, it was worth it a second post! So I put a few additional photos we took during the visit of our friend Yoann, but you can find more information and pictures in the following articles: Venice and Santa Monica Beach.

This ride is great to have in one day a good overview of L.A.: We park in Santa Monica, rent bicycles and go to the Venice's canals walkway, then return to the Santa Monica Pier, and even further dependning on our desires and then we walk in the pedestrian street. We take the car back and we come back home through Malibu and the Santa Monica Mountains which are really pretty and show a difference point of view of L.A.

https://mapsengine.google.com/map/edit?mid=zwZ6FLxxjC_M.kGJG2i4il9QM
If you want to see Venice's turmoil, I advise you to go around on Saturday, otherwise it is better during the week. For the Santa Monica Mountains, the best is to see the sunset, but sunsets on the beach are also often beautiful, so it's up to you!


Santa Monica mountains

  • Venice

Roughly four things can be done in Venice: shopping (not tested), a tour in the canals that ends on the seafront, street performances and bathe in the sea. With Yoann, we settled only for the ride.

First, here are some nice houses on Venice's canals walkway:









Some local nice flowers. 



Also in Venice, residents are bored by the tourists :-)

Then, some photos of the beach, far away from the boarwalk turmoil:






At this time of the year, there is still not a lot of tourists and many birds can be seen!!



And the central attraction in Venice, the baordwalk on the seafront :

Work-out center

A regular in training

Tags zone
Wall of a surf fan

In Venice, people practice skateboard at all levels and at all ages :







(true, I made lots of pictures of the skaters but I love it, I might observe them for hours !! )

Botticelli Venice style

  • Santa Monica


After Venice, here are the pictures of Santa Monica where you can do shopping, go to the beach, or go to the pier to enjoy a Wheel ride.


A modern gold seeker



Typical way to build in L.A.















  • Mullholland Drive

To end this day, we really wanted to take some night pictures of L.A. and we then went to Mullholland Drive :


Be careful, for those who want to take night pictures, the spot is closed after the sunset. Nonetheless, you can easly climb over the fence to access the area  located above the Hollywood Bowl. (By contrast, I don't know what happens if you are caught !)

Los Angeles and Downtown behind

Friday, December 19, 2014

Glossybox October 2014 : a freaky box ! (Spoiler)

Je sais qu'Halloween est passé depuis longtemps, et que c'est plus la période de Noël...Mais je suis super en retard sur mes revues (les photos ont été prises il y a longtemps, javais juste oublié de poster !) et j'avais quand même envie de partager tout ça !

I know Halloween is way over and it's more Xmas time, but I'm soooo late in my box reviews ! And I still want to share it all with you, so here is my October Glossybox !



As a reminder, here is my marks system :


0/5 : I don't like anything in the product, neither the packaging, nor the product itself.
1/5 : I don't like the product but it did worth a try !
2/5 : The product is ok, but the packaging really sucks !
3/5 : Everything is ok, but as soon as I tried it, I forget it...
4/5 : The product was good, but I won't buy it, except if I don't find anything better.
5/5 : The product is really good and I definitely will buy it again !!!

Now beware : spoiler alerts !!!!


Pour mémo, voici mon système de notes :

0/5 : Je n'aime rien du produit, ni le packaging, ni le produit.
1/5 : Je n'aime pas le produit, mais ça valait le coup d'essayer !
2/5 : Le produit est passable, mais le packaging est vraiment pourri !
3/5 : L'ensemble est passable, mais à peine essayé, le produit est oublié...
4/5 : Le produit est correct, mais je ne l'achèterai pas à moins de ne rien trouver de mieux
5/5 : Le produit est vraiment excellent et je le rachèterai sûrement !
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.


  • TARTE Power Pigment in Flush (4/5)
This lipstick is both for lip treatment and color. It was indeed quite comfy and easy to apply. I tried
 ways to wear it : a natural way (I only drew the outline and some stripes inside, then I dabbed with my finger) and a more sophisticated way (I fill everything with the lipstick). The sophisticated way looked awfull on me, but the natural way was really pretty.

Ce stick à lèvres est à la fois un soin et un rouge à lèvres. Il est assez confortable et facile à appliquer, donc effectivement de ce côté-là, rien à redire. Je l'ai essayé de 2 manières différentes : d'une manière naturelle (J'ai seulement dessiné le contour des lèvres et haché à l'intérieur, puis j'ai étiré le produit avec mes doigts) et d'une manière plus sophistiquée (j'ai mis du stick partout). La manière sophistiquée, ne me va pas du tout : elle rétrécit mes lèvres et fait ressortir les petites peaux. En revanche, la manière naturelle est très réussie ! On dirait à peine qu'il y a du rouge à lèvres et ça me donne juste bonne mine.




  • PROGANIX Volume Root Boost Finish + Body Builer (Waiting for a test / Test en attente)
This is a mix between a hair cream and a styler. I often receive this kind of product, but I never know how to use it. So if you know how to do, let me know in the comments !

Ce produit est un mix entre un soin et un coiffant. Je reçois souvent ce genre de produits, mais je ne sais jamais comment les utiliser...Donc si vous savez, n'hésitez pas à me laisser vos conseils dans les commentaires, je suis preneuse !!!


  • NAIL INC. Westminster Bridge Matte Top Coat (5/5)


I LOOOVE this topcoat !!! A friend already offered me an Essie mat top coat that I used to found really fun, but this one is much better ! Of course, it depends of what you're looking for. They're both easy to apply with a good finish, that's not the question. It's more that this one just take off the shiny reflection, giving a soft touch to any color, while the Essie one gives that "I Sharpie-drew on my nail", wich is also fun ! To summarize, Essie is a real mat while Nails inc. is more satin.
And because, there is no better explanation than a picture, here it is !

J'adooooore ce top coat !!!!! Une amie m'avait déjà offert le top coat mat Essie que j'apprécie beaucoup et que je trouve original, mais celui-ci est encore mieux ! Bien sûr tout dépend de ce que vous cherchez. Ils sont tous les deux faciles à appliquer et ont un bon rendu, ce n'est pas la question. C'est plus que celui-ci est plus doux que le top coat Essie, il enlève le côté brillant d'un vernis, sans pour autant arrêter de renvoyer la lumière, tandis que celui Essie donne plutôt un look "j'ai colorié mon ongle au marqueur" (ce que j'aime bien aussi d'ailleurs !). Bref, pour résumer, tandis que le top coat Essie a un vrai rendu mat, celui-ci a plus un rendu satiné. Mais comme il n'y a pas de meilleures explications qu'en image, les voici !


From the left to the right : Essie, Nail inc., nothing (orange polish is Essie Orange it's obvious) / De gauche à droite, Essie, Nail inc. et rien (le vernis orange est Essie Orange it's obvious,)
A revisited french with Essie Madison ave-hue and Nail inc. matte top coat / La french revisitée avec Essie Madison ave-hue et Nail inc. matte top coat

  • VINCE CAMUTO Amore Eau de parfum (0/5)
Firstly, I don't like to receive perfume in a box. Perfume is too personal and there is 99% of chances, I don't like it. Scored, I hated this cheap scent. At least, it came as a "miniature", but the cheapest plastic-built miniature I ever saw... So please Glossybox, except if you send me the last special edition of "Heure bleue", keep your perfumes !

Tout d'abord, il faut que vous sachiez que je déteste recevoir un parfum dans une box. C'est quelque chose de bien trop personnel et il y a 99% de chances que je n'aime pas. Et c'est gagné pour celui-ci, je déteste son parfum cheap ! Au moins, il est venu dans une miniature (ma mère collectionne, je pourrai toujours lui offrir), mais malheureusement, même la miniature est cheap avec son capuchon en plastique mal taillé. 
Donc s'il te plait, Glossybox, à part si tu m'envoies la dernière édition limitée de l'Heure bleue, arrête de m'envoyer des parfums !!!!!



  • SESHA Botanical Hydro Mask (Waiting for a test / Test en attente)
I like sheet-masks but I never buy some. So I'm quite excited to test this one which is supposed to have anti-inflammatory benefits (perfect for me right now). I let you know !!!

J'aime bien les masques-feuilles, mais je n'en achète jamais. C'est pourquoi je suis assez contente d'en recevoir, d'autant plus que celui-ci est supposé avoir des effets anti-inflammatoires !! (parfait pour moi en ce moment, je ne sais pas pourquoi, je suis ultra gonflée). Bref, je le teste très vite et je reviens vers vous !!!!



  • $40 Hellofresh Gift Card (Waiting for a test / Test en attente)
Hellofresh seems to be a website where you can order boxes full with fresh vegetables with receipes to use them. We had a food box in Paris and I terribly miss it, so this may be a good alternative to have good food ? Anyway $40 food is always usefull ! :-)
I'll test it and I let you know what I'm thinking !

Hellofresh semble être un website où l'on peut commander des box remplies de légumes avec les recettes pour les cuisiner. Nous avions une boite de ce genre à Paris, et elle me manque beaucoup, donc ça peut éventuellement être une bonne alternative ? Et puis, de toute façon, $40 de nourriture, c'est déjà ça d'économisé !! :-)
Bref, je l'essaye et je vous dirai ce que j'en pense !





Conclusion :

Among the 6 items, I was really happy to have one and quite happy to have 4. That's a good score. Too bad that the perfumes messes the score ! But this box is full of products you want to try, so I guess it's why you buy it !

Parmi les 6 produits reçus, il y en a un que j'adore et 4 que j'étais contente de recevoir. C'est plutôt un bon score ! Dommage que le parfum gâche l'ensemble ! Mais bon, cette boite était plein de produits que j'avais envie d'essayer et c'est bien le but quand on s'abonne à une beauty box, non ???

Tuesday, December 16, 2014

Ipsy Glam Bag December 2014 : a new box to discover !!! (Spoiler)

Aujourd'hui, je vais vous parler d'une petite nouvelle parmi les boxes beauté : Ipsy ! Pour être exacte, elle n'est pas tout à fait nouvelle, puisqu'elle existe déjà depuis 2/3 mois, mais l'idée est là.
Ipsy n'est pas vraiment une box beauté d'ailleurs, mais un sac glam : en effet, le principe est d'envoyer une enveloppe un peu kitsh (que vous voyez ci-dessous) dans laquelle se trouve une trousse et environ 4 produits. Bon rien de très différents des autres boxes, vous allez me dire...oui, c'est vrai, mais elle n'est pas chère (environ $10 aux US et je ne sais pas si elle existe en France) avec des contenus sympas...C'était suffisant pour me donner envie d'essayer !
Pour la première fois, j'ai donc reçu mon enveloppe et je n'ai pas été déçue ! Je ne peux pas essayer les produits pour l'instant car ils sont scellés et que j'en ai plein d'autres à essayer avant, mais je peux déjà dire qu'il y a 2 marques que j'aime bien et 2 produits qui me seront bien utiles. C'est déjà un bon début ! 

Today, I'm going to introduce you to a new box in the beauty sphere : Ipsy ! Well not totally new, there were already two other months, but still pretty new.
Ipsy is not really a box, but a pretty bag containing about 4 items. Not that different from other boxes, you will say...Yes but the 2 last months boxes had good products and pretty bags and it's cheap ($10 a month) so that was enough for me to try !
And for this first time, I wasn't disappointed : I could not try the products so far, because they're sealed, but I already can tell that I like 2 brands and that 2 items will be usefull for me. That's a good beginning !


As a reminder, here are my marks system :


0/5 : I don't like anything in the product, neither the packaging, nor the product itself.
1/5 : I don't like the product but it did worth a try !
2/5 : The product is ok, but the packaging really sucks !
3/5 : Everything is ok, but as soon as I tried it, I forget it...
4/5 : The product was good, but I won't buy it, except if I don't find anything better.
5/5 : The product is really good and I definitely will buy it again !!!

Now beware : spoiler alert !!!!

Pour mémo, voici mon système de notes :

0/5 : Je n'aime rien du produit, ni le packaging, ni le produit.
1/5 : Je n'aime pas le produit, mais ça valait le coup d'essayer !
2/5 : Le produit est passable, mais le packaging est vraiment pourri !
3/5 : L'ensemble est passable, mais à peine essayé, le produit est oublié...
4/5 : Le produit est correct, mais je ne l'achèterai pas à moins de ne rien trouver de mieux
5/5 : Le produit est vraiment excellent et je le rachèterai sûrement !

Et maintenant attention, spoiler alert !!!!!
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

  • December 2014 bag (3/5)
My first thought seeing this bag was : "That's so horrible !". It looks like a 00's teenager's pencil case minus the wite-out... And this little plastic pink heart is so cheap... I was really disappointed since I liked very much the previous bags. But looking closer at the bag, I think I can still do something with it. The pink heart is removable and I can put something prettier instead. The bag itself is convenient : small when not used, it can countain quite a big amount of products and can be used as a make-up travel bag for exemple.

Ma première pensée en voyant ce sac a été : "quelle horreur !!". Il ressemble à une trousse de collégienne des années 2000, le blanco en moins...Et cette espèce de cœur rose en plastique immonde fait tellement cheap ! J'étais super déçue puisque j'avais adoré les trousses des précédents mois et que ça faisait un peu partie de la motivation pour mon inscription... 
Puis j'ai regardé la trousse de plus près et je pense que je peux quand même réussir à en faire quelque chose. Le cœur se retire et peut se faire remplacer par quelque chose de plus joli. La trousse en elle-même est assez pratique : elle prend peu de place et est néanmoins assez spacieuse. Elle pourrait donc me servir de trousse de maquillage quand je voyage et remplacer celle de My little box super mignonne mais un poil trop grande.


  • BUMBLE AND BUMBLE BB All-Style (waiting for test / en attente de test)
This product is supposed to be the bb cream for hair. It "adds shine (...), fights frizz, prevents heat damages and (...) keep all styles flawlessly fresh". Happily for me (I'm not able to do anything with my hair), they also provide help videos on their website. So I'll check it and if it works for me, it will definitely works for you !

Ce produit est censé être la BB cream pour les cheveux. C'est censé "faire briller les cheveux (...), protéger les cheveux contre la chaleur du sèche-cheveux et (...) nous faire garder un stype impeccable". Heureusement pour moi (qui suis incapable de faire quoi que ce soit de mes cheveux), la marque fournit des vidéos d'aide sur son site internet. J'irai donc y faire un tour et si ça marche pour moi, ça marchera sans aucun doute pour vous !


  • CROWN BRUSH Crease/Shadow (2/5)
I gave a 2/5 for this one but I would have like to give a 5 ! Indeed, it's a convenient pencil to put eye shadow with two brushes : one for the lid and one for the crease. But...there is no cap ! How am I supposed to store it then ?

J'ai mis un 2/5 à ce pinceau, mais j'aurais aimé mettre un 5/5. En effet, c'est un pinceau pratique à double embout : un côté pour maquiller la paupière et l'autre côté pour maquiller le pli. Pratique...mais il n'y a pas de capuchon ! Comment suis-je censée l'entreposer alors ??


  • NYX Red Butter Lip Balm (waiting for test / en attente de test)
For what I understood this stick is a mix between a rouge and a lip balm. I like this kind of product and I quite like the brand, so in time I will be happy to use it !

D'après ce que j'ai compris, ce stick est un mix entre un rouge à lèvres et un baume à lèvres. J'aime bien ce genre de produits et j'aime bien la marque, je pense que je serai donc assez contente de l'utiliser !


  • NOURISH ORGANIC Renewing Eye Cream (waiting for test / en attente de test)
I don't know what worth this product, but I'm really happy to get it !!! I have been receiving beauty boxes for almost 3 years now and I have zillions of face creams, body washes, lipsticks and mascaras. But there are 3 products I never get : lotion, night cream and eye cream. Only for that, I would like to give a 5 ! The product is organic, so I guess it should be a plus (but for real, I have no ideas what organic implies here, so I'm not sure it changes anything for my skin).
Well, since I haven't much eye products waiting, I will test this one very quickly !

Je ne sais pas ce que vaut ce produit, mais je suis vraiment contente de le recevoir ! Cela va faire près de 3 ans que je reçois des boites beauté maintenant, et autant j'ai reçu des tonnes de crèmes pour le visage, de nettoyants, de rouges à lèvres ou encore de mascaras, autant il y a des produits que je n'ai (quasiment) jamais reçu : les lotions toniques, les crèmes de nuit et les crèmes pour les yeux ! Rien que pour ça, j'aimerais mettre un 5 ! Ensuite, c'est un produit bio, donc j'imagine que c'est un plus (même si en vrai, je n'ai aucune idée de ce que ça change vraiment, encore moins aux US et je ne suis pas sûre que ça change quoique ce soit pour ma peau).
En tout cas, vu que je n'ai pas beaucoup de crèmes pour les yeux à tester, vous saurez bientôt ce que vaut ce produit !!!



  • TARTE Lights camera lashes (waiting for test / en attente de test)
For this one, the test may take a long time. I have too much mascaras and I barely never use them since I have dark, long and curvy lashes (don't be jealous, this pretty much the only spot where I've been lucky : my lips and my skin are really hard to make up !). Furthermore, this mascara is not really attractive compared to others mascaras I have to test (Lancôme, Dior and Benefit for example). But if you already test it, let me know in the comments what you think about it !

Pour tester ce produit, je risque de mettre un peu plus de temps.. J'ai beaucoup trop de mascaras et je ne les utilise quasiment pas vu que j'ai déjà des cils foncés, long et courbés (pas besoin d'être jalouse, car c'est à peu près le seul endroit où j'ai été chanceuse : maquiller ma peau et ma bouche est horriblement difficile !). En plus ce mascara n'est pas particulièrement attirant comparé aux autres que je dois tester (Lancôme, Dior et Benefit par exemple). 
En revanche, si vous avez déjà testé ce mascara, dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires !


Conclusion

For this first box, I will say, I have a mild feeling ! For the first time I received products I need and I don't already have (or almost). Moreover, the brands seem to be ok. However I was looking for a bit more regarding the previous bags. I give it 3 months, and then I will choose between Birchbox and Ipsy (or both if they really become good ^^).

Pour cette première box, j'ai un avis tiède ! Pour la première fois, j'ai reçu des produits dont je vais me servir et que je n'ai pas déjà en 46 exemplaires. Les marques des produits me plaisent assez également. Cependant j'attendais quelque chose d'un peu mieux au vu des précédentes boites. 
Je vais donc tester ce Glam Bag pendant 3 mois, puis je choisirai entre Birchbox et Ipsy (ou les 2, si vraiment elles se sont toutes les 2 améliorées et que je suis faible...)